griffonnage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Composé de griffonner et -age.

Nom commun [modifier]

griffonnage \ɡʁi.fɔ.naʒ\ masculin (pluriel à préciser)

  1. (Familier) Écriture si mal formée qu’il est presque impossible de la lire.
    • Je ne saurais lire ce griffonnage.
    • 'Vivez tranquille sur la foi de ma parole, elle vaut mieux que les griffonnages de tous les notaires de Paris. — (Honoré de Balzac, Le Colonel Chabert, 1844)


Traductions[modifier]

Références[modifier]