grignotage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De « grignoter » avec le suffixe -age.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
grignotage grignotages
\ɡʁi.ɲɔ.taʒ\

grignotage \ɡʁi.ɲɔ.taʒ\ masculin

  1. Action de grignoter.
    • Le grignotage est souvent une cause d'obésité.
    • Posée sur douze vérins en appui sur la structure de la tour, la plate-forme de déconstruction permet à des engins de petite taille pourvus de pince de grignotage d'intervenir, avec un faible impact environnemental. (Vincent Charbonnier, La déconstruction inédite d'une tour lyonnaise, dans l'Usine nouvelle du 22 mars 2012, page 24)
  2. (Figuré)
    • Après une décélération, ce mouvement de grignotage des terres agricoles est reparti de plus belle. La Fédération nationale des sociétés d’aménagement foncier et d’établissement rural (FNSafer) a tiré la sonnette d’alarme, mardi 30 mai, à l’occasion de la publication du bilan 2016 des marchés fonciers ruraux. (Laurence Girard, L’urbanisation dévore de nouveau les terres agricoles françaises, Le Monde le 30 mai 2017)

Apparentés étymologiques[modifier]

Voir aussi[modifier]

Traductions[modifier]

Homophones[modifier]