grignotage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De « grignoter » avec le suffixe -age.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
grignotage grignotages
\ɡʁi.ɲɔ.taʒ\

grignotage \ɡʁi.ɲɔ.taʒ\ masculin

  1. Action de grignoter.
    • Le grignotage est souvent une cause d'obésité.
    • Posée sur douze vérins en appui sur la structure de la tour, la plate-forme de déconstruction permet à des engins de petite taille pourvus de pince de grignotage d'intervenir, avec un faible impact environnemental. — (Vincent Charbonnier, La déconstruction inédite d'une tour lyonnaise, dans l'Usine nouvelle du 22 mars 2012, page 24)
  2. (Figuré)
    • Après une décélération, ce mouvement de grignotage des terres agricoles est reparti de plus belle. La Fédération nationale des sociétés d’aménagement foncier et d’établissement rural (FNSafer) a tiré la sonnette d’alarme, mardi 30 mai, à l’occasion de la publication du bilan 2016 des marchés fonciers ruraux. — (Laurence Girard, L’urbanisation dévore de nouveau les terres agricoles françaises, Le Monde le 30 mai 2017)

Apparentés étymologiques[modifier]

Voir aussi[modifier]

Traductions[modifier]