grimacer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir grimace et -er.

Verbe [modifier]

grimacer \ɡʁi.ma.se\ intransitif ou transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Faire une grimace, des grimaces.
    • Ah! cette ville imbécile et mortelle […]. Elle prend des aspects de nécropole où les macchabées folâtres auraient licence de grimacer et de gesticuler sous un ciel putride, gonflé comme un égout. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, p. 10)
  2. (Transitif) Faire quelque chose de façon grimaçante.
    • Il grimaça un sourire.
  3. Manifester un sentiment par une expression excessivement marquée du visage.
    • En France, dans un café ou un restaurant, quand on entend parler allemand, le garçon louche en apportant son bock, les voisins grimacent et modèrent leurs épanchements… c'est la vision de l'espion. — (Jules de Cuverville, Armée, marine, colonies, volume 1, 1902)
  4. (Arts) Avoir une physionomie, une expression outrée.
    • Les figures de ce tableau grimacent.
    • Boileau reproche à Molière d’avoir fait grimacer les figures.
  5. (Figuré) Faire un mauvais pli, en parlant de vêtements ou d’étoffes.
    • Cet habit, ce collet grimace.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du verbe to grimace.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
grimacer
\Prononciation ?\
grimacers
\Prononciation ?\

grimacer \Prononciation ?\

  1. Grimaceur, celui ou celle qui grimace.