grimper au rideau

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de grimper et de rideau.

Locution verbale [modifier le wikicode]

grimper au rideau \ɡʁɛ̃.pe(ʁ‿)o ʁi.do\ (se conjugue → voir la conjugaison de grimper)

  1. (Familier) Prendre beaucoup de plaisir sexuel, atteindre l’orgasme.
    • Aucune pudeur, aucune retenue, la bête en rut, mordant l'oreiller, grimpant aux rideaux, labourant le mur à coups d'ongles, incroyable, tel que je l'explique là. Je la reconnaissais à peine. — (Franz Bartelt, Le Jardin du bossu, Gallimard, 2004)
  2. Réagir vivement ; s’alarmer.
    • Certes, ce n’est pas une raison pour « grimper au rideau », mais c’en est une pour entrer dans le vif d’un dialogue, franc, vrai, direct, en grand avec la nouvelle génération. — (Claude Cabanes, l’Humanité, 25 février 1992)
    • Je voudrais vous voir sortir de vos gonds, vous voir grimper au rideau et vous tordre comme une flamme. — (Christian Cogné, Human bomb, page 24, 2002)
    • Au quotidien The Globe and Mail, à Toronto, les commentateurs grimpaient aux rideaux, montaient aux barricades, prédisaient l'érosion, la balkanisation imminente du Canada. Ici ? Presque rien, si peu, bof. Étonnant, non ? — (L'Actualité, 2007, vol.32, p.131)

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]