grincer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français grisser, doublet de crisser.

Verbe [modifier le wikicode]

grincer \ɡʁɛ̃.se\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Produire un bruit aigre, strident et métallique.
    • Ses deux garçons étaient tisserands, et dans ce vieux nid on entendait grincer les métiers et siffler les navettes du matin au soir. — (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)
    • Une serrure, un verrou qui grince.
  2. Produire un bruit aigre en serrant les dents les unes contre les autres sous l’action de l’agacement, de la douleur ou de la colère.
    • Grincer des dents ; (Plus rare) Grincer les dents.
    • Le bruit de la scie fait grincer les dents.
    • […] son grand livre De la Raison chez les Grecs. Il y travaille depuis trois ans ; toujours en ayant l’air de grincer des dents ; il tord les arguments comme du linge, il veut raisonner serré, lui, il ne veut pas d’une logique lâche, — ce qui le constipe, il paraît, et lui donne de grands maux de tête. — (Jules Vallès, L’Enfant, G. Charpentier, 1889)
  3. (Figuré) (Par extension) Agacer.
  4. (Chiroptérologie) Crier, en parlant particulièrement de la chauve-souris.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]