gringalet

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1611) Soit, par antiphrase et ironiquement, de l’ancien français gringalet (« sorte de cheval »). Soit, plus vraisemblablement, du suisse allemand *gränggeli (« homme sans apparence, peu considérable »), diminutif de gränggel (« homme chétif »), mot introduit en France par les mercenaires suisses.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gringalet gringalets
\ɡʁɛ̃.ɡa.lɛ\
Caricature d'un gringalet (à droite).

gringalet \ɡʁɛ̃.ɡa.lɛ\ masculin

  1. (Familier) Homme faible de corps, petit et grêle.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du gallois, Keinkaled, nom du cheval de Gauvain dans un texte celtique daté du 3e quart du XIIe siècle et composé de keyn (« dos ») et de caled (« dur »).

Nom commun [modifier le wikicode]

gringalet \Prononciation ?\ masculin

  1. Cheval.
    • À une brance par la resne
      Ot le guingalet arresné.
      — (Chrétien de Troyes, XIIe siècle)
    • Et si estoit montez dessus un gingalet
      Qui l'ambleüre va assez mieux d'un mulet.
      — (Guesclin, 18958, XIVe siècle)

Variantes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]