grivois

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Grivois

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Libertin) (1690) Apparait avec le sens de « soldat », dérivé de grive avec le suffixe -ois, grive étant attesté au sens de « guerre » en 1648 → voir grief.
(Relatif à Grives) Mot dérivé de Grives avec le suffixe -ois.

Adjectif 1 [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin grivois
\ɡʁi.vwa\
Féminin grivoise
\ɡʁi.vwaz\
grivoises
\ɡʁi.vwaz\

grivois \ɡʁi.vwa\

  1. Qui est égrillard et tient du libertinage.
    • Il est souvent grivois dans ses propos. Propos grivois. Contes grivois. Chanson grivoise.
    • Cependant le propriétaire commençait à jouer de la prunelle d’une façon extraordinaire. Il se balançait sur sa chaise, tenait des propos grivois. — (Henry Murger, Scènes de la vie de bohème , 1848)
  2. D’une humeur libre et hardie. Leste en propos et en actions.
    • Le pouce est ce gras cabaretier flamand, d’humeur goguenarde et grivoise, qui fume sur sa porte, à l’enseigne de la double bière de mars. — (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Adjectif 2[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin grivois
\ɡʁi.vwa\
Féminin grivoise
\ɡʁi.vwaz\
grivoises
\ɡʁi.vwaz\

grivois \ɡʁi.vwa\

  1. Relatif à Grives, commune française située dans le département de la Dordogne.

Références[modifier]