groggy

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’anglais groggy (« faible »).

Adjectif [modifier le wikicode]

groggy \ɡʁɔ.ɡi\ invariable

  1. (Boxe) Étourdi par les coups.
    • Un ballon reçu en pleine tête l’avait rendu groggy.
    • Il me poussa devant lui et, d'un coup de pied, me jeta à terre. « Tu ne vois pas qu'il est groggy, dit l'autre avec un accent de France : fous-lui la paix! » — (Henri Alleg, La Question, 1957)
  2. (Familier) (Par extension) Prêt à s’écrouler d’étourdissement ou de fatigue.
    • Complètement anéanti, groggy, gâteux, il ne sut que répondre : « Heuh… euh… Oui… Au revoir… euh… » — (Jo Barnais [Georges Auguste Charles Guibourg, dit Georgius], Mort aux ténors, ch. IX, Série noire, Gallimard, 1956, p. 73)
    • C’est encore tout groggy de cette tourneboulante entrée en matière qu’on traverse l’une des quatre vénérables portes de cette ville agglutinée au pied de falaises aussi hautes que renversantes, et dont les 4,5 kilomètres de murs d’enceinte s’élèvent vers le ciel, 1426 marches et 280 mètres plus haut. — (« Tourisme - Cinq perles méconnues de l’ex-Yougoslavie », Le Devoir.com, 26 octobre 2013)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De grog avec le suffixe -y.

Adjectif [modifier le wikicode]

groggy \Prononciation ?\

  1. Groggy.
    • The medicine made him groggy and irritable.

Prononciation[modifier le wikicode]