grondeur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Composé de gronder et -eur.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin grondeur
\ɡʁɔ̃.dœʁ\

grondeurs
\ɡʁɔ̃.dœʁ\
Féminin grondeuse
\ɡʁɔ̃.døz\
grondeuses
\ɡʁɔ̃.døz\

grondeur \ɡʁɔ̃.dœʁ\

  1. Qui aime à gronder, à réprimander.
    • Il est grondeur.
    • Il est d’une humeur grondeuse.
    • Sa voix grondeuse emplissait l'espace. — (Jean Ray, Harry Dickson, L'Ile de la terreur, 1933)
    • Juvénal osa insulter dans une de ses Satires le mime Pâris, qui me plaisait. J’étais las de ce poète enflé et grondeur. — (Marguerite Yourcenar, Mémoires d’Hadrien, Plon, 1958 ; coll. Folio, 1974, p. 249-250.)
    • Plus tard, nous souvenant de la bonne voix grondeuse de Nounours dans Bonne nuit les petits on aura l’impression que c’était de Gaulle qui venait nous border tous les soirs. — (Annie Ernaux, Les années, Gallimard, 2008, collection Folio, page 95.)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
grondeur grondeurs
\ɡʁɔ̃.dœʁ\

grondeur \ɡʁɔ̃.dœʁ\ masculin

Un grondeur à lignes bleues.
Un banc de grondeurs métis et un poisson trompette.
Un grondeur selle.
Un grondeur sompat.
  1. (Zoologie) Une des espèces de poissons osseux marins capables de produire du son en grinçant leurs dents.

Notes[modifier le wikicode]

  • Peut être utilisé avec une majuscule (Grondeur) pour mettre en avant le fait qu’on donne un caractère générique au mot.

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

(simplifié)

Hyponymes[modifier le wikicode]

(exemples)

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]