gros bonnet

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Composé de gros et de bonnet. Expression française du début du XVIIème siècle qui fait allusion au bonnet carré, à quatres cornes, que portaient les docteurs, les ecclésiastiques, les juges et autres personnages dont le couvre-chef symbolisait l'importance sociale.

Locution nominale [modifier]

Singulier Pluriel
gros bonnet gros bonnets
\ɡʁo bɔ.nɛ\

gros bonnet \ɡʁo bɔ.nɛ\ masculin

  1. (Figuré) Personnage important, de par sa situation officielle, entrepreneuriale, pécuniaire ou criminelle.
    • […] n’avait-il point remarqué une superbe truite qui se calait sous un rocher de la rive. Son coup d’œil l’avait soupesée : deux ou trois livres au moins, fameux morceau qu’il pourrait vendre facilement chez l’un ou l’autre de ses clients, fines gueules et gros bonnets du chef-lieu de canton. — (Louis Pergaud, L’Évasion de Kinkin, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Jouait aussi le fait que la région de Stavropol était riche en stations thermales où venaient les gros bonnets de Moscou, et le premier secrétaire local se devait d’être aux petits soins pour eux […]. — (Martin Malia, La tragédie soviétique, Points, 1999, ISBN 978-2020362832)
  2. (Figuré) Taille de poitrine ou de soutien-gorge supérieure à la moyenne (soit, environ à partir de 95C).

Synonymes[modifier]

Quasi-synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]