gruette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gruette gruettes
\gʁy.ɛt\

gruette \gʁy.ɛt\ féminin

  1. (Champagne-Ardenne & Thiérache) (Belgique) (Cuisine) Ensemble des abats composé du foie, du cœur, du mésentère et des poumons principalement du sanglier, du chevreuil mais aussi de tout autre animal.
    • Marie-Jeanne et Delphine se mirent à l'ouvrage pour le repas de midi où l'on servirait la gruette, c'est-à-dire les morceaux de foie, de cœur, de poumons, […]. — (Norbert Adam, Alfred Maizières: Une jeunesse ardennaise à l'heure prussienne en 1870, 2008, page 46)
    • C'est bien simple allez ! Quand on tuait l'cochon, pour manger la gruette (gruotte) ou la fricandelle, c'est elle qu'on faisait venir. C'était un bon ragoût de foie de porc, ou de sanglier, avec des pommes de terre. — (Yvon Lallemand , Récits rustiques, historiques et légendaires de Haute-Marne, D. Guéniot, 1999, page 138)
    • Il nous appelle fainéants ? un crampu qui ne saurait lever ses quilles du tabouret. Mais les jambes te remonteraient jusqu'à la gruette, pauvre bouif ! Des comme toi, c'est des lâches, des loches, des caracoles ! — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958, p. 116)

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gruette gruettes
\gʁy.ɛt\

gruette \gʁy.ɛt\ féminin

  1. (Maine) (Agriculture) Champ rempli de petites pierres.
  2. (Vendômois & Perche) (Agriculture) Sorte de sol glaiseux et acide.
    • Les terres en général sont froides et compactes ; les eaux pluviales s'y infiltrent lentement et les rendent fort humides pendant l'hiver et le printemps ; on les désigne, dans le pays, sous le nom de gruette et de bournais. — (Beauvais de Saint-Paul, Essai historique et statistique sur le canton et la ville de Mondoubleau, 1837, page 20)
    • Mais la terre jaunâtre et glaiseuse du Perche, désignée dans le pays sous le nom de gruette ou de bournais, exige périodiquement des marnages, en raison de son acidité. — (Jean Vassort, Une Société provinciale face à son devenir: le Vendômois aux XVIIIe et XIXe siècles, 1995, p.29)

Synonymes[modifier le wikicode]

Maine
Vendômois & Perche

Nom commun 3[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gruette gruettes
\gʁy.ɛt\

gruette \gʁy.ɛt\ féminin

  1. (Maine-et-Loire) (Agriculture) (Désuet) Sorte de charrue.
    • Sur presque tout le département, il existe une charrue spéciale qui joue le principal rôle à l'époque des semailles, et qui mérite, à tous égards, une mention particulière : aux alentours de Baugé elle s'appelle gruette, dans la Vendée, elle porte le nom d’arrau à couvrir, par opposition à arrau à traverser. La gruette est précisément une de ces charrues qui servent à deux fins. Sa construction n'est pas identiquement la même que celle de l’arrau à couvrir. — (Oscar Leclerc-Thoüin, L'agriculture de l'ouest de la France étudiée plus spécialement dans le département de Maine-et-Loire, Paris : Veuve Bouchard-Huzard, 1843, page 138)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Jean-Baptiste Dasnoy, Dictionnaire wallon-français: à l'usage des habitants de la province de Luxembourg, 1858, p.246
  • Jacques Chaurand, Les Parlers de la Thiérache et du Laonnois : aspects phonétique et morphologique, méthodologie et lexicologie dialectales, C. Klincksiek, 1968, p.335
  • Charles Raoul de Montesson, Vocabulaire de Haut-Maine, 1859; p.256