gruyère

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Gruyère

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1655) De Gruyère, région de Suisse romande d’où est originaire le fromage du même nom.

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin gruyer
\gʁy.je\
gruyers
\gʁy.je\
Féminin gruyère
\gʁy.jɛʁ\
gruyères
\gʁy.jɛʁ\

gruyère \ɡʁy.je\

  1. Féminin singulier de gruyer.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gruyère gruyères
\ɡʁy.jɛʁ\
ou \ɡʁɥi.jɛʁ\
Des meules de gruyère (1) (Crédit photo : Thierry Wagner)

gruyère \ɡʁy.jɛʁ\ ou \ɡʁɥi.jɛʁ\ masculin

  1. Fromage au lait cru de vache et à pâte pressée cuite, sans trous, fabriqué essentiellement en Suisse romande mais aussi dans certaines communes de Suisse alémanique.
    • Il les effrayait un peu parfois quand on servait du gruyère et qu’il le mangeait avec la croûte. Pourquoi s’en prenait-il ainsi aux choses non comestibles et dures ? — (Jules Supervielle, Le voleur d’enfants, Gallimard, 1926, collection Folio, page 49.)
    • Cette ignorance ne l’empêcha pas de venir à bout de tout le repas, jusques et y compris la peau du saucisson et la croûte du gruyère. — (Raymond Queneau, Le Dimanche de la vie, 1952)
  2. (France) Autre fromage ressemblant au précédent, mais avec des trous, et très proche de l’emmental. Il est fabriqué en Franche-Comté et en Rhône-Alpes.
    • Les races de vaches utilisées pour fabriquer le gruyère français sont la montbéliarde, la simmental, l’abondance, la tarentaise et la vosgienne.
    • Devant une table, encombrée par un chanteau de pain, une demi-meule de gruyère et une innombrable quantité de bouteilles vides, les deux amis qu’on croyait morts devisaient paisiblement comme des sages. — (Louis Pergaud, La Disparition mystérieuse, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  3. (France) (Figuré) Objet percé de multiples trous; passoire.
    • La rafale de mitraillette a fait du gruyère de ce mur.
    • Ainsi, 50 % des décisions de justice et 80 % des amendes ne sont ni exécutées, ni recouvrées dix-huit mois après avoir été prononcées! L'État régalien est donc devenu un véritable gruyère! — (Nicolas Dupont-Aignan, Français, reprenez le pouvoir !, L'Archipel, 2006)
  4. Yeux de gruyère : Yeux sans expression.
    • Ne me regardez pas avec ces yeux de gruyère. — (Morand, Champions du monde, 1930, p. 15)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Saint-Maurice-de-Beynost) : écouter « gruyère »

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]