guenille

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : guénille

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1611)[1] Altération de guenipe.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
guenille guenilles
\gə.nij\

guenille \gə.nij\ féminin

  1. (Familier) Haillon, chose sans valeur, sans importance, méprisable.
    • Selon lui, le corps est une guenille dont il est honteux de s’occuper.
  2. (Familier) (Régionalisme) Individu méprisable, vaurien.
    • Ce type-là, c’est une guenille !
  3. (Au pluriel) Vêtement misérable en lambeaux.
    • Un vieillard et son enfant en guenilles tendirent leurs mains sales et calleuses vers nous. (Éric-Emmanuel Schmitt, L'Évangile selon Pilate, Albin Michel, 2000. Prologue)
    • des reprises de toutes couleurs, des taches de toutes formes, de la toile en lambeaux, du cuir gras, de la crotte séchée, de la poussière nouvelle, des cordes qui pendaient, des guenilles qui brillaient, de la crasse sur l'homme, de la gale sur la bête, [...] tout cela ne faisait qu’une même chose [...], dont l’ensemble s’appelle la poste d’Auray. (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 42, 2012)
  4. (Au pluriel) Sorte de longs poils plus ou moins feutrés ou crasseux que portent certaine races de mules et de baudets.
    • La nécessité des guenilles, des cadenettes et de la moustache aux talons n'est certainement pas démontrée d'une manière très-rigoureuse; mais l’éleveur de mules repousserait le baudet qui ne les porterait pas. (J. A. Barral, Journal d'agriculture pratique, vol. 2, p. 68, 1860)
    • Le marchand de mules […] imite, au moyen de la bouse de vache ou du crottin délayé, les crottes ou guenilles qui pendent sur les fesses et le ventre des mules de bonne provenance qui ne sont pas débourrées. (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
  5. (Québec) Torchon, chiffon, débarbouillette.

Variantes[modifier]

Dérivés[modifier]

  • sac à guenilles (sac où l’on ramassait les morceaux de linge usé, les chiffons, etc.)

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]