guetteur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de guetter avec le suffixe -eur.


Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin guetteur
\ɡɛt.œʁ\

guetteurs
\ɡɛt.œʁ\
Féminin guetteuse
\ɡɛt.øz\
guetteuses
\ɡɛt.øz\

guetteur

  1. Qui guette, qui surveille.
    • Marco émergea de son lamento nébuleux et je vis luire, dans ses yeux plaintifs et doux, une lumière guetteuse, un regard capable de ne pas se tromper. — (Colette, Le képi, Fayard, 1943 ; éd. Le Livre de Poche, 1968, p. 55.)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
guetteur guetteurs
\ɡɛ.tœʁ\

guetteur \ɡɛ.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : guetteuse)

  1. (Marine) (Vieilli) Celui qui était placé dans un phare, dans un sémaphore, pour signaler les bâtiments en vue, pour recevoir leurs signaux et y répondre.
  2. (Histoire) Homme qui se tenait dans le beffroi d’une ville, pour annoncer par le son d’une cloche l’arrivée d’une troupe ennemie, un incendie, etc.
  3. (Par analogie) Soldat chargé de veiller dans la tranchée ou dans un poste d’écoute.
    • Il est bien clair qu'à ce balcon, avec un pare-balles à droite, et sans m'occuper beaucoup des sifflements et claque­ments, je ne pensais qu'à bien faire mon métier de guetteur. — (Alain, Souvenirs de guerre, page 70, Hartmann, 1937)

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]