guimauve

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Déformation (« w » devient « g », comme William et « Guillaume », war et « guerre ») comme pour l'anglais white mallow (synonyme de marshmallow, ou mauve des marais), le néerlandais witte malve (appellée ainsi en raison de ses fleurs blanches), le portugais vimauve du latin ibiscum malva qui a donné bismalva en bas-latin dont est directement issu l’espagnol bismalva.
Renversé le mot latin a donné malavischio en italien et malvavisco en espagnol.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
guimauve guimauves
/gi.mov/
fleur à cinq pétales blancs et à l’étamine rose violacée
Guimauve officinale, Althaea officinalis (définition 1)
petits cylindres cotonneux aux teintes pastel
Des guimauves. (définition 2)

guimauve /gi.mɔv/ féminin

  1. (Botanique) Plante de la famille des Malvacées, qui a la tige plus haute et les feuilles plus petites que les mauves ordinaires.
    • Près de la cheminée on voyait un fauteuil Voltaire et une petite table, avec un pot de tisane de guimauve et un verre ébréché. (Paul Lafargue, Pie IX au Paradis, 1890)
  2. (Confiserie) Confiserie molle à base de sucre, de blanc d’œufs battus, d’extrait de guimauve (de nos jours remplacé par de la gélatine) et de gomme arabique.
    • On peut manger la guimauve grillée au barbecue.
  3. (Figuré) (Péjoratif) Chanson sentimentale.
    • Tu vois la différence qu'il peut y avoir entre quatre seigneurs de la scène qui donnent dans la guimauve tous les quatre. (Jo Barnais, Mort aux ténors, Série noire, Gallimard, 1956. Ch. XIX, p. 166)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]