guimperie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De guimpe avec le suffixe -erie.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
guimperie guimperies
\ɡɛ̃.p(ə.)ʁi\

guimperie \ɡɛ̃.p(ə.)ʁi\ féminin

  1. Fil employé à faire des galons, des épaulettes, etc.
    • Le fabricant de guimperie. — (Tarif des patentes, 1858)
    • Fabricant de guimperie par des procédés mécaniques : 12 centimes par corde ou bout de corde. — (Assemblée nationale, Projet n° 1782, page 109)
  2. L’industrie qui fabrique des guimpes.
    • En 1608, Dangon invente [à Lyon] une étoffe tramée laine ou fil, mélangée d’or ou d’argent ; à la même époque, avec Antoine Bourget, la guimperie en gazes, crêpes, toiles d’or et d’argent, prend naissance. — (Journal officiel, 31 juillet 1873, page 5176, 1re colonne)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]