guinde

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : guindé, guinder

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIIe siècle) Déverbal de guinder.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
guinde guindes
\ɡɛ̃d\

guinde \ɡɛ̃d\ féminin

  1. (Théâtre) Corde, câble servant à arrimer ensemble les portants des décors et à les suspendre aux cintres.
    • Pendant le spectacle, on ne parlera pas de « corde» chez les régisseurs, mais de « fil » ou de « guinde ». Hé oui : les premiers machinistes étant d’anciens marins, les usages du pont les ont suivi. Sur un bateau, les cordes sont réservées aux mutins pendus.— (Arnaud Desfontaines, Gabriel Féraud, Guillaume Grasset, Willy Mangin, Anne Muller, Laurent Somme,La Superstition, Chroniques d'Altaride 13, 2013, page 3)
  2. (Marine)(Théâtre) Petite grue à bras pour soulever les fardeaux.

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe guinder
Indicatif Présent je guinde
il/elle/on guinde
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je guinde
qu’il/elle/on guinde
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
guinde

guinde \ɡɛ̃d\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de guinder.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de guinder.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de guinder.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de guinder.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de guinder.

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Déverbal de guinder.

Nom commun [modifier le wikicode]

guinde \Prononciation ?\ féminin

  1. Treuil.
    • Elle-même avait fait tourner la vaste guinde sur laquelle on monte les chaînes d’encollage pour métiers à tisser. — ( Eugène Dupont, — ( La Vie rémoise 1873-1876, 5ème volume‎), Reims, J.-Y. Sureau, 1985)

Références[modifier le wikicode]