gynécée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Emprunté au latin gynaeceum (« gynécée »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
gynécée gynécées
\ʒi.ne.se\

gynécée \ʒi.ne.se\ masculin

  1. (Antiquité) Appartement réservé aux femmes chez les Grecs.
    • …toujours et partout, la femme, subordonnée à l’homme, avait été enfermée dans la maison, dans le gynécée. — (Paul Lafargue, La Question de la femme, 1904)
    • À cet égard je serais presque tenté de recommander à nouveau les gynécées, si toutefois de son côté cette contrainte n’avait pas d'effet nuisible. — (Søren Kierkegaard, Le Journal du séducteur, p. 74, Folio, Essais, 1843, traduction de F. et O. Prior et M.H. Guignot)
    • (Par extension) Pendant son bref séjour là-bas, il avait appris une dizaine de jurons russes et les éructait au milieu du gynécée où s'affairaient les ouvrières françaises. — (Henri Troyat, Aliocha, Flammarion, 1991, p. 102)
  2. (Botanique) Ensemble des organes femelles de la fleur, pistil.

Synonymes[modifier]

Antonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]