habiller pour l’hiver

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) D’habiller dans le sens de dire des vilénies, pour l’hiver sert à renforcer l’idée de l’épaisseur de l’habit.

Locution verbale[modifier]

habiller pour l’hiver \a.bi.je puʁ li.vɛʁ\ (se conjugue, voir la conjugaison de habiller)

  1. (Figuré) (Familier) Dire des vilenies sur une personne.
    • Nos conversations tournaient autour du physique des acteurs et actrices, des people et de leurs frasques. Ah là ça y allait, y’en avait pour tout le monde, elle les habillait pour l’hiver. (Frédéric Candon, Ma mère a la zeimeure, p.3)
    • Ils te ressemblent parfaitement ! Tu les as bien dressé. Par-derrière, ils t’habillent pour l’hiver et aux grandes chaleurs, ils se débinent et te laissent crever sans boire. (Jean Siccardi, Le Maître du diamant noir, Calmann-Lévy, 2012)
    • Il fuyait ces longs papotages où tout le monde, par la médisance savamment distillée, était habillé pour l’hiver. (Georges-Patrick Gleize, La Vie en plus, Albin Michel, 2012)

Synonymes[modifier]