hadronique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Dérivé de hadron avec le suffixe -ique.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
hadronique hadroniques
\a.dʁɔ.nik\

hadronique \a.dʁɔ.nik\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à un hadron, aux hadrons.
    • Une telle valeur de ρ n’est possible que si l’oddéron est fortement couplé à petits t, t = 0 inclus. En fait, l’existence de telles oscillations visibles suggère une saturation forte des bornes axiomatiques de l’unitarité. Des développements futurs théoriques et expérimentaux importants dans la physique hadronique à haute énergie sont à prévoir. — (Division de physique théorique : Rapport d’activité 1996–1997, volume 2, Institut de physique nucléaire (IPN), Université Paris-Sud, 1996)
    • Par exemple des champs d’isospineurs (fermions) associés à des isovecteurs (bosons) invariants rapport à SU(2) correspondent, dans la première théorie de l’interaction nucléaire forte, respectivement à des doublets nucléoniques associés à des triplets de champs mésoniques, de telle sorte que le terme de « charge » représente l’isospin hadronique. — (Marceau Felden, Aux frontières de l’univers, du big bang au quark, Ellipses Marketing, 2005, ISBN-13 978-2729826222)

Traductions[modifier le wikicode]