halal

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : halál

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’arabe حلال, ḥalāl (« licite »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin halal
(h aspiré)\a.lal\

halals
(h aspiré)\a.lal\
Féminin halale
(h aspiré)\a.lal\
halales
(h aspiré)\a.lal\

halal (h aspiré)\a.lal\ invariable (orthographe traditionnelle) ou (Plus rare) variable (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Islam) Qui est permis par le Coran.
    • Grâce à l’immolation d’une victime, une chose qui était interdite devient autorisée, ou mieux, pour me servir d’une phrase arabe, ce qui était “harâm” devient “halâl”. — (Père Antonin Jaussen, Coutumes des Arabes au pays de Moab, chapitre VI, § 44 ; Librairie d’Amérique et d’Orient Adrien-Maisonneuve, Paris, 1948 [reproduction d’une édition de 1907], page 348.)
  2. (En particulier) Que l’on peut manger, en respectant les recommandations du Coran.
    • La France compte six millions de musulmans et se classe, en Europe, première parmi les consommateurs de produits halals devant l’Allemagne et le Royaume–Uni. — (Véronique Boulocher & ‎Sabine Ruaud, Analyse de marché: De la définition au diagnostic, Vuibert, 2014, chap.4)
  3. (Par extension) Qui vend des produits conformes aux prescriptions de Coran.
    • À la hauteur des rangées de « Produits du monde », suivis des rayons halal et casher, il y a un coin où personne ne s’aventure jamais, une sorte de Grande Épicerie du Bon Marché en modèle réduit. — (Annie Ernaux, « Regarde les lumières mon amour », Seuil, 2014, p. 25.)
    • Il s’agit d’une organisation activiste, qui multiplie les opérations spectaculaires : commandos contre des fast-food halals, « apéros saucisson-pinard », ou manifestations musclées. — (Christophe Bourseiller, L’extrémisme: Enquête sur une grande peur contemporaine, CNRS éditions, 2012)
    • Mais le lecteur s’attardera sans doute tout autant sur les meilleures adresses des restaurants chics, bio et halals de la capitale, mêlant le « doux parfum d'antan » à un cadre moderne ; […]. — (Gwenaël Njoto-Feillard, L’islam et la réinvention du capitalisme en Indonésie, 2012, page 271)
  4. Qui abat les animaux de la façon prescrite dans le Coran.
    • un boucher halal.
    • Il tient une boucherie halal dans le sud de Nantes et préside une association culturelle musulmane à Rezé, dans la banlieue nantaise.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

  • casher (avec certaines limitations)

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

halal (h aspiré)\a.lal\ masculin singulier

  1. (Commerce) (Au singulier) L'ensemble des produits alimentaires halals.
    • Opaque le marché du halal ? C'est en tout cas l'avis des industriels de l'agroalimentaire. […]. Pourtant, se lancer dans le halal ressemble à un chemin de croix... Les contraintes de production ne sont pas insurmontables, mais l'industriel doit se plonger dans le maquis d'un système de certification bien éloigné de celui des labels classiques […]. — (Patrick Déniel, Dans le maquis du marché halal, dans L'Usine Nouvelle n° 3185, du 25 mars 2010)

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • halal sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Anagrammes[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’arabe حلال, ḥalāl (« licite »).

Adjectif [modifier le wikicode]

halal \hæ.ˈlɑːl\ invariable

  1. (Islam) Halal.

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]