harassoire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir harasse avec le suffixe -oire (comme dans passoire). De harasse, « bouclier percé », « panier » de l’ancien français harace, qui d’après Lepelley [1], vient du terme allemand (*hrâza) (1358) « filet de cordes à mailles nouées, en forme de panier ». (Par extension) « poêle à trous » (FEW 16, 238b).

Nom commun [modifier le wikicode]

harassoire \Prononciation ?\ féminin

  1. (Cuisine) (Normandie, Bretagne, Morvan) (Rare) (Désuet) Poêle criblée de trous, pour faire griller les châtaignes.
    • Autour d'un bon feu de bois sur lequel grillent dans la « harassoire » des chataignes à la reluisante robe brune, un groupe de Dolois et Doloises, en vieux cos- tumes de jadis, devise gaiement à la veillée. — (L'Ouest-Éclair (Rennes), 1933)
    • Et la mer étant souvent des plus houleuses, il s'ensuivait que le bon Dieu et son apôtre étaient ballotés par les vagues comme des châtaignes dans une harassoire. — (Revue des traditions populaires)
    • L’harassoire est une poêle à frire, à long manche de fer voir même de bois, et percée à l’aide d'un poinçon gros comme le doigt, de quelques dizaines de trous. — (Abbé Léonor Blouin, Moeurs et coutumes en Basse-Normandie, 1901)

Synonymes[modifier le wikicode]

Variantes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. René Lepelley, La cuisine dans une ferme normande. Étude du vocabulaire (1962).