haraux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

haraux masculin (pluriel à préciser)

  1. (Vieilli) Variante de haro.
    • Donner le haraux, c'est, selon M. le maréchal de Saxe, une maniere d'enlever les chevaux de la cavalerie à la pâture ou au fourrage: voici en quoi elle consiste.
      « On se mêle déguisé, à cheval, parmi les fourrageurs ou pâtureurs, du côté que l'on veut fuir. On commence à tirer quelques coups: ceux qui doivent serrer la queue y répondent à l'autre extrémité de la pâture ou du fourrage; puis on se met à courir vers l'endroit où l'on veut amener les chevaux, en criant & en tirant. Tous les chevaux se mettent à fuir de ce côté - là, couplés ou non couplés, arrachant les piquets, jettant à bas leurs cavaliers & les trousses; & fussent - ils cent mille, on les amene ainsi plusieurs lieues en courant. On entre dans un endroit entouré de haies ou de fossés, où l'on s'arrête sans faire de bruit; puis les chevaux se laissent prendre tranquillement. C'est un tour qui desole l'ennemi: je l'ai vû joüer une fois; mais comme toutes les bonnes choses s'oublient, je pense que l'on n'y songe plus à - présent ». Réveries ou Mémoires sur la guerre, par M. le maréchal de Saxe.
      — (L'Encyclopédie)

Références[modifier le wikicode]