harper

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

D'une racine indoeuropénne ghrebh (« saisir ») dont est issu le latin harpaga (« grappin », « harpon »), harpagare (« voler »), le verbe carpere (« saisir ») ; l'anglais grab ou grasp.

Verbe [modifier le wikicode]

harper (h aspiré) \aʁ.pe\ transitif ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Musique) (Vieilli) Jouer de la harpe.
    • Même en l'absence des ménestrels on entendait donc de la musique dans les châteaux du moyen âge; on chantait, on harpait, on viélait, […]. — (Louis Boutié, Un seigneur au XIIIe siècle, Jean de Joinville, Mame, 1897, page 177)
    • Il cachait sa harpe, sa seule consolation, dans un arbre creux. Mais, quand le jour était beau, il s’empressait de la prendre et harpait pour son plaisir. — (Jean Frappier, Histoires, mythes et symboles, Droz, 1976, page 209)
  2. (Vieilli) Saisir avec la main en agrippant fortement avec les doigts.
    • Il reçut si mal sa raillerie , qu'il la souffletta; elle le prit à la barbe; ils se harpèrent , […]. — (Paul Scarron, La précaution inutile, dans Le Roman comique de Scarron: suivi de ses Nouvelles tragi-comiques, Mars, Paris, édit. 1825, t.2, p.239)
    • Le même soir, quelques officiers de la commune enfoncèrent sa porte, visitèrent ses papiers, ses effets, harpèrent ce qui pouvait leur convenir et apposèrent les scellés sur les portes. — (Une agonie de soixante-quinze jours: journal inédit de Louis-Marie Debost - août 1793-avril 1794, page 54, Librairie Académique Perrin, 1932)
    • Il leur jetait deux ou trois poignées de bijoux sur le tapis, et il riait de les voir courir à quatre pattes pour harper ces cadeaux en présence de leurs maris. — (Roger Peyrefitte, Les Juifs, troisième partie, chap. VIII ; Librairie Flammarion, Paris, 1965, page 302)
  3. (Équitation) (Intransitif) Lever une des jambes de derrière plus haut que l’autre sans plier le jarret, en parlant d’un cheval.
    • Une marque de cet embarras est que la plupart des Chevaux qui harpent, d'abord que le jarret est échauffé, c'est-à-dire quand ils ont fait cinq ou six pas , ils ne harpent plus : arrêtez un moment que le jarret ne se refroidisse, […]. — (Jacques de Solleysel, Le parfait mareschal: qui enseigne a connoistre la beauté, la bonté et les défauts des Chevaux, Pierre Emery, Claude-Marin & Saugrain, Paris, 1723, p.480)
  4. (Maçonnerie) Disposer les pierres, les parpaings ou les briques dans un angle.
    • L'emploi de la pierre permet la création d'ouvertures plus aléatoires mais les chaînes appareillées, qui encadrent les baies et harpent les angles du bâtiment, donnent un rythme à la façade. — (Pierre Thiébaut, Modifier, créer des ouvertures, page 58, Eyrolles; 2011)
  5. (Pêche) Attraper un poisson avec un harpeau.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

saisir

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • harper sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

harper \Prononciation ?\

  1. Harper.
    • Cantent et harpent, vïelent cil jongler — (Hervis de Metz, édition de E. Stengel, p. 321, 1200-25)

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
harper
\Prononciation ?\
harpers
\Prononciation ?\

harper \Prononciation ?\

  1. Harpiste.
  2. Symbole irlandais représentant une harpe.

Breton[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

harper \ˈharpɛr\

  1. Impersonnel du présent de l’indicatif du verbe harpañ/harpiñ.