haussement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir hausse et -ment

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
haussement haussements
\ˈos.mɑ̃\

haussement (h aspiré) \ˈosmɑ̃\ masculin

  1. Action de hausser quelque chose.
  2. (En particulier) Mouvement qu’on fait des épaules, pour marquer de l’indignation ou du mépris.
    • Eh bien ! sir Francis Trevellyan n’a que des regards de mépris et des haussements d’épaules pour tout ce que nous avons fait. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. VII, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • […], chacun est bien obligé de reconnaître pour soi comme pour le monde, l'exceptionnelle gravité de l'heure, gravité qui même au léger pays de France ne saurait cette fois se résoudre aux chansons et dont on ne réussit plus à chasser définitivement la hantise par un insouciant haussement d’épaules, un bridge, un souper joyeux ou un « ouikenne » aux sports d'hiver. — (Révérend Père Sanson, « Les forces spirituelles : Où va le monde moderne ? », dans Conferencia : journal de l'Université des Annales, année 31, n° 22, 1937, p. 515)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]