haut-fourneau

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : haut fourneau

Français[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
haut-fourneau hauts-fourneaux
(h aspiré)\o.fuʁ.no\

haut-fourneau (h aspiré) \o fuʁ.no\ masculin

  1. (Métallurgie) Variante orthographique de haut fourneau.
    • Les 450 salariés du haut-fourneau de Hayange (Moselle) ont été stupéfaits d'apprendre hier matin que leur site avait été mis en vente par son propriétaire, l’indien Tata Steel. — (Annelot Huijgen, « Tata Steel envisage de céder plusieurs sites européens», Le Figaro.fr, 15 octobre 2014)
    •  Le seul endroit où vous pouvez fabriquer ces matériaux, sur la surface de la terre, est dans un haut-fourneau, affirme M. Sharma. — (La Presse canadienne, « Une météorite gigantesque pourrait avoir frappé le Québec », La Presse.ca, 2 septembre 2013)
    • Le groupe ArcelorMittal a annoncé mercredi 9 janvier la réouverture, dans la semaine du 17 janvier, d’un haut-fourneau, fermé depuis août, de son usine de Dunkerque, confirmant des informations d’origine syndicale. — (« Un haut-fourneau d’ArcelorMittal va redémarrer à Dunkerque », Le Monde.fr avec AFP, 9 janvier 2013)
    • Mis « sous cocon » en 2005, le haut-fourneau serésien va pourtant être symboliquement « réinauguré » ce mercredi, avant de cracher sa première coulée dans les jours à venir. — (Benoit July, « Le haut-fourneau 6 de Seraing émerge enfin de son cocon », Le Soir, 27 février 2008, page 21)
    • Ces minerais ont encore un inconvénient grave : à cause de leur finesse, ils tamisent facilement, c'est-à-dire qu'ils traversent les charges du haut-fourneau et arrivent jusqu'au creuset sans être réduits. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, p. 80)

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Île-de-France) : écouter « haut-fourneau [o fuʁ.no] »