haut fourneau

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : haut-fourneau

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIXe siècle) Composé de haut et de fourneau, calque de l’allemand Hochofen (« haut four »), la métaphore est probablement celle d’un « four à haute température ».

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
haut fourneau hauts fourneaux
(h aspiré)\o fuʁ.no\
Schéma d’un haut fourneau.
Un haut fourneau.

haut fourneau (h aspiré)\o fuʁ.no\ masculin

  1. (Métallurgie) Fourneau destiné à fondre le minerai de fer à une haute température.
  2. (Par extension) (Industrie) Usine où se trouve ce fourneau.
    • Au-dessous, le pays s’étendait, immobile et muet, dans une obscurité que pointillaient et pailletaient des groupes de hauts fourneaux et les rues lumineuses des grandes villes. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 144 de l’éd. de 1921)
    • Les hauts fourneaux dont les masses orgueilleuses barrent l’horizon dans les pays d’usine, les hauts fourneaux dont la construction a absorbé des sommes considérables passeront en quelques années à l’état de ruines romantiques. — (Joseph Caillaux, Où va la France ? Où va l’Europe ?, 1922)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Île-de-France) : écouter « haut fourneau [o fuʁ.no] »

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]