hidalgo

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Hidalgo

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) De l’espagnol hidalgo, de même sens.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
hidalgo hidalgos
/i.dal.ɡo/

hidalgo /i.dal.ɡo/ masculin

  1. Membre de la petite noblesse espagnole.
    • Un noble hidalgo.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Espagnol[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Contraction de hijo de algo, littéralement « fils de quelque chose » d’où « noble ».

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Genre Singulier Pluriel
Masculin hidalgo
/i.ˈdal.ɡo/
hidalgos
/i.ˈdal.ɡos/
Féminin hidalga
/i.ˈdal.ɡa/
hidalgas
/i.ˈdal.ɡas/

hidalgo [i.ˈdal.ɣo]

  1. Noble, appartenant ou relatif au nom hidalgo.
  2. Se dit d’une personne généreuse, à l’âme noble.
  3. Appartenant ou relatif à cette personne.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Qui est généreux (2)

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Genre Singulier Pluriel
Masculin hidalgo
/i.ˈdal.ɡo/
hidalgos
/i.ˈdal.ɡos/
Féminin hidalga
/i.ˈdal.ɡa/
hidalgas
/i.ˈdal.ɡas/

hidalgo [i.ˈdal.ɣo] masculin

  1. Hidalgo.
    • En un lugar de la Mancha, de cuyo nombre no quiero acordarme, no ha mucho tiempo que vivía un hidalgo de los de lanza en astillero, adarga antigua, rocín flaco y galgo corredor. (Miguel de Cervantes, El ingenioso Hidalgo Don Quijote de la Mancha, 1605)
    • Dans une bourgade de la Manche, dont je ne veux pas me rappeler le nom, vivait, il n’y a pas longtemps, un hidalgo, de ceux qui ont lance au râtelier, rondache antique, bidet maigre et lévrier de chasse. (Traduction de Louis Viardot, 1836)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • [1] Léon Poliakov, Le Mythe aryen. Essai sur les sources du racisme et des nationalismes, Paris, Calmann-Lévy, 1971 ; dernière éd. de poche, Paris, Presses-Pocket, 1994.