hideur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français hidor → voir hideux et -eur.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
hideur hideurs
\hi.dœʁ\
Tableau intitulé Une vieille dame grotesque, dont la hideur des traits a été exagérée.

hideur (h aspiré) \hi.dœʁ\ féminin

  1. Qualité, état, fait d’être hideux.
    • Marseille, quand elle est belle, est extrêmement belle, mais, dans ses hideurs, elle va au paroxysme. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • (Figuré) …il allait se venger, sans assumer sur lui la responsabilité d’une action dont il avait compris toute la hideur, mais à laquelle il avait eu le talent d’associer les chefs de sa nation sous une apparence de justice. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Je dois avouer que j'éprouve une certaine gêne à exercer la fonction professionnelle de verbicruciste, mot fort laid qui a l'on ne sait quoi du petit crustacé des mers australes. Il est vrai que cruciverbiste ne vaut pas mieux ; nous voilà donc, lui et moi, réconciliés (provisoirement) dans une même hideur terminologique. — (Jacques Drillon, Théorie des mots croisés. Un nouveau mystère dans les lettres, Éditions Gallimard, 2015)
  2. (Par extension) Chose hideuse.

Prononciation[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]