hilarant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin hilarans (« égayant ») → voir hilare

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin hilarant
\i.la.ʁɑ̃\

hilarants
\i.la.ʁɑ̃\
Féminin hilarante
\i.la.ʁɑ̃t\
hilarantes
\i.la.ʁɑ̃t\

hilarant \i.la.ʁɑ̃\

  1. Qui fait rire ; qui excite à l’hilarité.
    • Dans la Terrasse, d’Ettore Scola, Trintignant joue le concocteur professionnel de scénarios hilarants et se passe — moins marrant — le doigt en entier dans le taille-crayon électrique que lui a offert son producteur-manager-pompeur de rigolo-esclavagiste. — (Sylvie Caster, « Rire, ça ne rend pas gai », le 10 décembre 1980, chronique en recueil dans La France fout le camp ! (Recueil de textes extraits de "Charlie Hebdo", 1977-1981), préface de François Cavanna, Paris : Éditions BFB, 1982)
    • Je ne perds aucune occasion de me délecter des saillies tragi-comiques de son journal étonnant qui – littéralement - colle au cul de l'époque, et ne manque aucune hilarante compromission avec la modernité, […]. — (François-Xavier Ajavon, Comment se libérer de ce foutu... Libé !, sur RING : News, culture & société (www.surlering.com), le 27 mars 2010)
    • Quand ses potes et lui ne sont pas en train de fumer le shit volé à ses parents, ils parcourent le quartier à vélo en braillant des anecdotes hilarantes sur toutes les fois où ils se sont comportés comme des trous de balle de première catégorie de la terre. — (Jared Reck, La courte histoire de la fille d’à côté, traduit de l'anglais (États-Unis) par Nathalie Peronny, Gallimard Jeunesse, 2018, chap. 11)

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]