hiloire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIIe siècle) Emprunté ou apparenté à l’espagnol esloria.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
hiloire hiloires
\i.lwaʁ\

hiloire \i.lwaʁ\ féminin

  1. (Marine) Fort bordage longitudinal qui relie entre elles les différentes pièces du pont d'un navire.
    • Ces hiloires auront une inertie d'autant plus forte qu'elles seront plus hautes et concourront à la rigidité du pont. — (H. Dervin, Traité pratique pour la construction des bateaux en bois, 1963)
  2. (Marine) Rebord vertical empêchant l'eau d'entrer dans le navire.
    • Il […] captura un gros transport anglais qui portait des troupes en Sicile, si chargé d’hommes et de chevaux que le bâtiment était bondé jusqu’aux hiloires. — (Victor Hugo, Les Misérables, 1862)
    • Les paquets de mer étaient si violents que, sous leurs coups de boutoir, ils endommageront une hiloire provoquant, de ce fait, une entrée d'eau dans une cale. — (Jean-Paul Léger, Au gré des ondes, par-delà les océans, 2009)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • (Région à préciser) : écouter « hiloire [i.lwaʁ] »


Références[modifier le wikicode]