hindou

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Hindou

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1830) Du persan de l’époque impériale islamique hindu (adjectif et nom), de Hind, « l’Inde », du sanscrit sindhu, « la rivière » (les Perses appelant ainsi ceux qui habitent du côté de « la Rivière »). Voir Hindou.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin hindou
\ɛ̃.du\

hindous
\ɛ̃.du\
Féminin hindoue
\ɛ̃.du\
hindoues
\ɛ̃.du\

hindou \ɛ̃.du\ (orthographe traditionnelle)

  1. Relatif à l’hindouisme.
    • […] les bourgeois d’alors se faisaient de la société une idée un peu hindoue, et la considéraient comme composée de castes fermées où chacun, dès sa naissance, se trouvait placé dans le rang qu’occupaient ses parents, et d’où rien, à moins des hasards d’une carrière exceptionnelle ou d’un mariage inespéré, ne pouvait vous tirer pour vous faire pénétrer dans une caste supérieure. — (Marcel Proust, Du côté de chez Swann, Gallimard, 1946, p. 28 → lire en ligne)
    • Mais à cause des évangélistes radicaux, l’influence du christianisme était maintenant perçue par les ultranationalistes hindous comme une ingérence étrangère et une menace pour la nature hindoue de leur pays. — (Serge Russo, L’Horloger de St Jean, Publibook, 2014, p. 539)
    • Quel mépris de penser que la tolérance, par exemple, ne puisse être « leur valeur ». Que dans les civilisations hindoue, confucéenne, musulmane, on ne trouve rien qui, de près ou de loin, ressemble à la tolérance. — (Abdennour Bidar, Pour une réforme de l’islam, Télérama n°3393, janvier 2015)
  2. (Vieilli) Relatif à l’Inde.
    • Elle était née à Pondichéry, d’un père philippin et d’une mère hindoue, l’un et l’autre de sang mêlé. — (Pierre Louÿs, Psyché, 1927, p. 57)
    • Avoue, fan de Pérusse, que tu aimes répondre «C'est hindou» quand quelqu'un te demande «Ça vient d'où?» — (Anne-Marie Beaudouin-Bégin, La langue affranchie, se raccommoder avec l’évolution linguistique, Québec, Éditions Somme toute, 2017, page 79.)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
hindou hindous
\ɛ̃.du\

hindou \ɛ̃.du\ masculin (pour une femme, on dit : hindoue) (orthographe traditionnelle)

  1. Personne qui pratique l’hindouisme.
    • Les sadhu ne sont pas des marginaux ou des fanatiques religieux, ce sont des hommes saints, vénérés par les hindous comme des représentants des divinités, entrés dans la voie de la libération et de l'élévation spirituelle. — (Sandrine Prévot, Inde : comprendre la culture des castes, Éditions de L'Aube, 2014)
    • Que sa dénomination dérive d’un nom commun ou d’un nom propre, l’adepte ne prend jamais de majuscule initiale. L’adhérent, le disciple, le fidèle, le membre pas davantage. Toutes les catégories sont concernées (religion, philosophie, littérature, arts, politique, etc.) : un anglican, sept bouddhistes, trois catholiques, un dadaïste, deux existentialistes, un gnostique, un hindou, deux impressionnistes, trois jansénistes, quelques kharidjites, soixante laxistes, trois marxistes, quatre nudistes, deux oulipistes, dix presbytériennes, un quiétiste, un rexiste, des saint-simoniens, deux trotskistes, dix ultras, une voltairienne, un wahhabite, un zoroastrien. — (« Adepte », in Jean-Pierre Lacroux, Orthotypographie : D’Accolade à Allemand, aussi Orthotypo : Orthographe & typographie françaises : Dictionnaire raisonné, 2007)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]