historiomanie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Historiomanie

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Composé de historio- et manie.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
historiomanie historiomanies
\is.tɔ.ʁjo.ma.ni\

historiomanie (h muet)\is.tɔ.ʁjo.ma.ni\ féminin

  1. Goût de l’histoire porté jusqu’à l’excès.
    • Aussi bien, mon historiomanie ne dura que deux ou trois ans et fut bientôt supplantée par une passion folle pour le théâtre classique : Molière, Racine, Marivaux étaient devenus plus importants que le monarque le plus auguste, j’achetai une à une toutes les éditions scolaires où les photos de Pierre Dux, d’Hélène Perdrière, de Gérard Philipe ne m’émouvaient pas moins que naguère les images de Turenne, du bossu de la rue Quincampoix, des incroyables et des merveilleuses ; au « Tu trembles, carcasse » succédaient telles phrases du Misanthrope ou du Jeu de l’amour et du hasard, relues au bas de telle ou telle illustration, et qui revêtaient pour moi la même valeur d’axiome magique. — (Noël Herpe, Journal en ruines, 2011)
    • Les critiques de l’historiomanie française ont le tort, comme les interprètes machiavéliens de la « nouvelle histoire », de croire que ce culte de la référence historique n’est qu'un reflet de l’élitisme intellectuel de la « classe politique ». — (Christophe Charle, Homo Historicus, 2013)

Traductions[modifier le wikicode]