historiquement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Dérivé de historique, avec le suffixe -ment.

Adverbe [modifier]

historiquement \is.tɔ.ʁik.mɑ̃\

  1. D’un style historique, sans aucun ornement étranger, par opposition à oratoirement.
    • Raconter un fait historiquement.
    • Je vous fis savoir, il y a huit jours, le mauvais état où j'étais, et vous le fis savoir historiquement, sans user de figure, sans rien ajouter à la vérité. — (Jean-Louis Guez de Balzac, Lettre à Conrart, 21 juillet 1653)
  2. En se conformant aux faits véritables.
    • Historiquement, la « tête gouvernante » de l'impérialisme nord-américain prête une attention supérieure au contrôle militaire, tandis que sa « tête privée » de consacre au contrôle économique. — (Armando Uribe, Le livre noir de l’intervention américaine au Chili, traduction de Karine Berriot & Françoise Campo, Seuil, 1974)
    • Historiquement, la Méditerranée se caractérise par ses flux migratoires et l'instabilité de ses regroupements politiques: […]. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p.163)
    • Il [l'empereur] s’est plaint amèrement de la conduite de M. le maréchal de Broglie ; il l’accuse d’être seul cause de la perte de ses États, qu’il a voulu abandonner sans y être forcé […] je ne fais que rapporter historiquement à Votre Majesté ce qui m’a été dit par l’empereur. — (Corresp. de Louis XV et de Noailles (1743), t. I, p. 133)
    • En admettant que le mariage des prêtres eût été toléré dans la primitive Église, ce qui ne peut se soutenir ni historiquement, ni canoniquement… — (François-René de Chateaubriand, Génie, I, I, 6.)
  3. Selon les règles de l’histoire.
    • Il n'est plus question ici que d’examiner historiquement si Jésus… — (Voltaire, Phil. III, 153.)

Traductions[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Références[modifier]