hittite

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Hittite

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIXe siècle) Emprunté à l'anglais Hittite, formé sur l'hébreu hitt(im) et apparaissant pour la première fois dans la version de la Bible de Genève de 1560 alors que la forme de la Septante χέτταιοι et de la Vulgate, Hetthaei donnent en français hétéen, héthéen (1721, Trév.). L'anglais Hittite désigne d'abord le peuple dont il est fait mention dans la Bible (Genèse. 15, 20, Juges 3, 5, etc.) puis a connu une dimension nouvelle avec les découvertes de l'archéologie et c'est dans son emploi nouveau qu'il a été emprunté par le français.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
hittite hittites
(h aspiré)\i.tit\

hittite (h aspiré) \i.tit\ masculin

  1. Langue morte autrefois parlée par les Hittites.
    • Le hittite, la plus ancienne langue indo-européenne connue à ce jour, est aussi celle qui présente le plus de particularités par rapport aux autres langues indo-européennes. Par cette situation spécifique, le hittite constitue une langue fondamentale dans la grammaire comparée des langues indo-européennes, […]. — (Sylvie Vanséveren, Nisili: manuel de langue hittite, Peeters Publishers, 2006, vol.1, présentation)
    • Le hittite représente la langue de l’empire hittite (fig.2) qui existait en Asie mineure vers le milieu du 2e millénaire. Le hittite comprend, tout en offrant les traits essentiels de la structure indo-européenne, de nombreux éléments étrangers des premières populations non-indo-européennes d’Asie mineure. — (Alain de Benoist, L’écume & les galets, 1991-1999: dix ans d’actualité vue d’ailleurs, Éditions du Labyrinthe, 2000, p. 26)

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
hittite hittites
\i.tit\

hittite \i.tit\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif aux Hittites.
    • On peut considérer que ce monument est l'annonce publique de ce mariage royal entre le grand roi hittite et la reine d'origine hourrite. Cet événement va avoir des conséquences très importantes. — (Isabelle Klock-Fontanille , L'écriture hiéroglyphique hittito-louvite : une écriture publique au service du pouvoir, dans la revue Temporalités, n°3 : Les usages publics de l'écriture : (Antiquité - XXe siècle), sous la direction de Michel Cassan & Anne Heller, Presses universitaires de Limoges (PULIM), 2006, p.26)
    • L’écriture cunéiforme hittite, une langue indo-européenne, fut déchiffrée en 1915 par Bartel Hrozny à partir des très nombreuses tablettes découvertes par Hugo Winkler […]. L’écriture hiéroglyphique hittite fit l'objet de longues tentatives de déchiffrement de Pietro Merigi (1927,1937), Ignace Gelb, Émile Forrer et Théodore Bossert, qui eut la chance de trouver à Karatepe, en 1947, une stèle bilingue phénicien/hittite. — (François Djindjian, Manuel d'archéologie : Méthodes, objets et concepts, Armand Colin (collection U), 2011, §.8)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • hittite sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg