homéostasie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1932) Du latin reconstitué homeostasis, formé par le physiologiste américain Walter Cannon à partir du grec ancien όμοιος, omoios, « semblable » et στάσις stasis, « pause, arrêt ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
homéostasie homéostasies
(h muet)\ɔ.me.o.sta.zi\

homéostasie (h muet)\ɔ.me.o.sta.zi\ féminin

  1. (Biologie) Capacité d’un organisme à maintenir son équilibre physiologique interne malgré les contraintes extérieures.
    • De la même manière que les processus physiologiques sont accumulés pour aboutir à l’homéostasie (situation stable), les processus de développement sont régulés pour donner lieu à l’homéorhésie (flux stable). — (Charles Susanne, ‎Georges Sand, Darwin, 200 ans après : un regard laïque, 2010, page 171)
    • Et les sentiments nous informent sur ce qui se passe dans notre corps. Ils servent à savoir si nous éprouvons du plaisir ou de la souffrance et, grâce à cela, de maintenir notre homéostasie [en biologie, capacité pour un système à maintenir l’équilibre de son milieu intérieur, quelles que soient les contraintes externes, NDLR]. Ces sentiments sont les moteurs de nos actions et même de nos inventions culturelles. — (Émilie Trevert, « Antonio Damasio : « Il faut apprendre les sciences du vivant, la biologie... » », Le Point, n° 2360, 30 Novembre 2017, page 78)

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]