homme bleu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De la couleur bleue de leurs vêtements traditionnels.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
homme bleu hommes bleus
\ɔm blø\

homme bleu \ɔm blø\ masculinNote : L'expression est surtout employée au pluriel.

  1. (France) Targui ; touareg.
    • Les hommes bleus vinrent assiéger sa casbah. Après échange de paroles et des assurances mielleuses, ils dirent qu'ils exigeaient qu'on leur livrât les chrétiens. — (Bulletin de la Société de géographie de Lyon et de la région lyonnaise, 1913, page 47)
    • En 1906, la paix avait été troublée, à Casablanca même, par le passage de Ma El-Aïnîn et de ses hommes bleus et, vers la fin de la même année, plusieurs tribus avaient chassé leurs caïds et s'étaient déclarés en siba. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 157)
    • Le héros, anti-héros, tel Nils Olgerson sur son oie sauvage, nous emmène dans un merveilleux voyage à travers la Mauritanie, le pays des « Hommes bleus », et nous fait découvrir des paysages dont la beauté semble presque irréelle. — (Michel Removille, Conte du pays des hommes bleus, Éditions Zinedi, 2003, notice)
    • On les appelle les « hommes bleus ». Et leur seule apparence fait rêver tant ils respirent un parfum d'aventure. Visages dissimulés derrière leur chèche, ces seigneurs du désert, guerriers mythiques des sables, ont toujours enflammé les imaginations. — (Patrick Pesnot, Les dessous de la Françafrique, Nouveau Monde éditions, 2014, chap.22)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Touareg sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg