homme de loi

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Locution composée de homme et loi → voir justicier.

Locution nominale [modifier]

Singulier Pluriel
homme de loi hommes de loi
\ɔm də lwa\

homme de loi \ɔm də lwa\ masculin

  1. Magistrat de justice.
    • […] un homme de loi qui, derrière l’accusateur enturbanné de saint Georges, montrait sa face haineuse dans son capuchon de « chat-fourré », reparaît derrière le juge qui assiste à l’égorgement des saints médecins. — (André Michel, Histoire de l’art depuis les premiers temps chrétiens jusqu’à nos jours, volume 3, nº 2, A. Colin, 1908, p. 798)
  2. (En particulier) (Plus courant) Avocat.
    • Avec un entêtement dont rien ne vint à bout, il obligea Grubb à redresser sa roue d’avant tordue, et son homme de loi harcela les malheureux mécaniciens de lettres rédigées en un style biscornu. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 50 de l’éd. de 1921)