honnête homme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
honnête homme honnêtes gens
\Prononciation ?\

honnête homme \Prononciation ?\ masculin

  1. (Vieilli) Personne dotée d'une culture générale variée et étendue, et de commerce agréable.
    • Or, je le demande: un philippiste peut-il être un honnête homme quand il déclare que : « Louis-Philippe eût été bien sot de ne pas prendre la couronne puisqu’il l’a pu. » Non! mille fois non! un honnête homme ne peut pas s’avouer philippiste. — (Desloges, « Louis-Philippe n'a jamais été roi », dans Théorie nouvelle. Le savoir-vivre en politique, 1789 à 1849, ou l'art de gouverner les peuples et de les rendre heureux, Paris : Librairie artistique et d'économie usuelle, 1861, p. 53)
    • « Je me demande si vous êtes un honnête homme.
      – Cela dépend du sens que vous donnez à ce qualificatif… Est-ce le sens du XVIIIe siècle ? Est-ce celui du XXe siècle ?
      — (Maurice Dekobra, La Madone des sleepings, 1925, réédition Le Livre de Poche, page 100)
    • Il est certain que le mérite de Paravey est d'avoir montré que la culture de l’honnête homme du XIXe siècle devenait nécessairement asiatique et américaine. — (Jean-Claude Drouin, Un esprit original du XIXe siècle : le chevalier de Paravey (1787-1871), dans la Revue d'histoire de Bordeaux et du département de la Gironde, 1970, page 68)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]