honteux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir honte et -eux.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin honteux
(h aspiré)\ɔ̃.tø\
Féminin honteuse
(h aspiré)\ɔ̃.tøz\
honteuses
(h aspiré)\ɔ̃.tøz\

honteux (h aspiré)\ɔ̃.tø\

  1. Qui éprouve de la honte.
    • […], je vénère Faulkner et je ne peux oublier qu'en vérité c'est un pochetron, un pochetron honteux qui se cachait sous des façons collet monté. — (Pierre Michon, Le Roi vient quand il veut : Propos sur la littérature, Albin Michel, 2007)
    • N’êtes-vous pas honteux de vous être emporté de la sorte ?
    • Ne sont-ils pas honteux de mener une telle vie ?
    • Elle est toute honteuse quand on lui parle de cela.
    • Vous l’avez rendu honteux par les reproches que vous lui avez faits.
    • La plupart des enfants sont honteux devant les personnes qu’ils ne connaissent pas.
  2. Qui cause de la honte.
    • C’est une chose honteuse.
    • Une conduite honteuse.
    • Une fuite honteuse.
    • Une action honteuse.
    • Un crime honteux.
    • Un honteux trafic.
    • Un procédé honteux.
    • Il est moins honteux de convenir de ses torts que de chercher à les justifier.
  3. Qui est en lien avec les organes sexuels.
    • Et à l'été de la Saint-Martin, l'oie est à point. Et l'oie, on s'en fourrait jusque-là, même les morceaux honteux. Et pas que l'oie, d'ailleurs. Du potage gras, et des huîtres […]. — (Jean-Luc Hennig, Érotique du vin, éd. Zulma, 1999, p. 91)
    • Nerf honteux (ou pudendal) — Vaisseaux honteux, artère ou veine honteuse

Dérivés[modifier le wikicode]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]