horloge astronomique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de horloge et de astronomique.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Horloge astronomique de la cathédrale Saint-Jean à Lyon.

horloge astronomique \ɔʁ.lɔʒ as.tʁɔ.nɔ.mik\

  1. Horloge qui affiche en plus de l’heure des données astronomiques telles que les positions du Soleil, de la Lune et des planètes, les phases de la Lune et les marées, les dates des éclipses, etc.
    • Le Reverend Pere Emmanuel de Viviers, Capucin de la Province de Toulouse, a inventé & composé une Horloge Astronomique & universelle, où l’on voit le système de Ptolomée & de Copernic, les trois positions de la Sphere, le lever & coucher du Soleil & de la Lune, l’heure qu’il est à Toulouse, tant du Soleil, que de Lune, & en même temps dans toutes les parties de la Terre, avec les noms des Villes, leurs latitudes & longitudes, qui répondent aux 24. heures du jour Astronomique, le chemin que le Soleil & la Lune font dans une heure, par les mouvements de l’ombre de leur Disque sur la terre, & le Signe & degré où ils sont dans le Zodiaque. — (Père Emmanuel de Viviers, Le Mercure de septembre 1723, Guillaume Cavelier et Noël Pissot, Paris, 1723, page 468)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]