horoscope

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin horoscopus, emprunté au grec ancien ὡροσκόπος hōroskopos de ὥρα hōra (« heure, temps ») et de σκοπός skopos (« observateur, spectateur »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
horoscope horoscopes
\ɔ.ʁɔs.kɔp\

horoscope \ɔ.ʁɔs.kɔp\ masculin

  1. (Astrologie) Observation qu’on faisait de la position des astres au moment de la naissance de quelqu’un, et par laquelle les astrologues prétendaient juger de ce qui doit arriver au nouveau-né dans le cours de sa vie.
    • Lettré, théologien, juriste et philosophe, il est le type parfait, très rare aujourd'hui, du savant arabe : véritable encyclopédie vivante de la science d'il y a un demi-millénaire. Il croit fermement aux horoscopes, à l’influence des planètes et des constellations, des « douze maisons » du soleil, à la pierre philosophale et à la possibilité de transformer les métaux vils en métaux précieux. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 122)
    • Les astrologues n'ont jamais fourni d'explication satisfaisante à la question suivante : pourquoi les astéroïdes et les satellites ne sont-ils pas pris en compte dans l'élaboration d'un horoscope ? Les réponses que l'on entend habituellement relèvent davantage de l’hyperbole que de la logique. — (Barry Williams (traduit par Claude Lafleur), L'astrologie confrontée aux progrès de l'astronomie, dans Le Québec sceptique, n°24, p.41, décembre 1992)
  2. (Figuré) (Familier) Ce qu’on prédit par simple conjecture sur le sort de quelqu’un ou sur le résultat de quelque chose.
    • Cet acte de logique et de fidélité fit mentir l'horoscope que jadis tirait son beau-père en disant de son gendre qu'il resterait colonel. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • L'officier lui prédit un avenir glorieux, et la mère de Méhul conserva toute sa vie le souvenir de cet horoscope. — (Castil-Blaze, Étienne Nicolas Méhul, dans la Revue de Paris, 1834, vol.1, p.22)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

horoscope

  1. Horoscope.