huîtreux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Mot dérivé de huître avec le suffixe -eux.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin huîtreux
\ɥi.tʁø\
Féminin huîtreuse
\ɥi.tʁøz\
huîtreuses
\ɥi.tʁøz\

huîtreux \ɥi.tʁœ\

  1. (Géologie) (Rare) Qui comporte des huîtres.
    • En descendant du sommet à la base, on rencontre d’abord deux bancs épais, l’un de quartz et l’autre de marne ; ils reposent sur un mince gisement de calcaire, auquel succèdent deux puissantes assises de schiste huîtreux et d’argile homardifère. Ce dernier système est caractérisé par la présence d’une quantité innombrable de coquilles d’huîtres et de poissons fossiles, tous connus, d’ailleurs, de nos ichthyologistes. — (Alfred Franklin, Les ruines de Paris en 4875, Documents officiels et inédits, L. Willem, P. Daffis, 1875, pages 36)
  2. (Figuré) (Rare) Qui a l’odeur ou la consistance de l’huître.
    • Est-ce parce qu’il s’adonne à son tempérament d’Anglo-Belge, ou qu’il gribouille en pur Anglais, qu’il est dans ses toasts, speechs assassins, sermons vengeurs, pamphlets canularesques, logorrhées poilantes, épîtres farfelues, notes rossardes, salamalecs obséquieux, laïus brindezingues, exordes déments, chapelets d’invectives, règlements de comptes et riposte restante, autolouanges, le hardi trouvailleur de saillies claironnées, d’entrelacs verbeux, de ruades rocambolesques, de pétards borborygmés, de pets huîtreux, de cabrioles triboulivesques, de hardiesses culottistes, et de hoquets radieux qui sont le fondement et l’assise moirée de ses espiègleries babéliformes, belgicisées de rabelaiseries ostendisées, d’injures calembourrées et de vérités macaroniquement tancées ? — (Patrick Roegiers, Le Mal du pays, 2013)

Traductions[modifier le wikicode]