huchier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De huche avec le suffixe -ier.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
huchier huchiers
(h aspiré)\yʃ.je\

huchier masculin

  1. (Vieilli) (Menuiserie) Ouvrier spécialisé dans la fabrication de huches.
    • Certes, Wagner allait la [la silhouette sonore] rapprocher, s'en saisir, la faire entrer dans un orchestre, l'asservir aux plus hautes idées musicales, mais en respectant toutefois son originalité première comme un huchier les fibres, l'essence particulière du bois qu'il sculpte. (Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, t. III, Gallimard, Pléiade, 1988, p. 666)
  2. (Vieilli) Ouvrier auquel il était dévolu de meubler les églises.
    • On voit, dans les archives du chapitre de Rouen, combien étaient honorés les huchiers au XVe siècle. Le chapitre ayant résolu de faire reconstruire à neuf les stalles de la cathédrale, fit venir, de la Basse-Normandie, un huchier nommé maître Jacques, reconnu très-excellent ouvrier de stalles d'église. (Désiré Guilmard, La connaissance des styles de l'ornementation : Histoire de l'ornement et des arts qui s'y rattachent depuis l'ère chrétienne jusqu'à nos jours, Paris : chez D. Guilmard, au bureau du journal "le Garde meuble", 1850, vol. 1, p. 74)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus huchier figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : charpente.

Références[modifier]

Ancien français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’onomatopée hu (« ho ! cri, bruit »).

Verbe [modifier]

huchier \Prononciation ?\ transitif (conjugaison)

  1. Crier, appeler.

Variantes[modifier]

Dérivés[modifier]

Paronymes[modifier]

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Références[modifier]