huchier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De huche avec le suffixe -ier.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
huchier huchiers
(h aspiré)\yʃ.je\

huchier masculin

  1. (Vieilli) (Menuiserie) Ouvrier spécialisé dans la fabrication de huches.
    • Certes, Wagner allait la [la silhouette sonore] rapprocher, s'en saisir, la faire entrer dans un orchestre, l'asservir aux plus hautes idées musicales, mais en respectant toutefois son originalité première comme un huchier les fibres, l'essence particulière du bois qu'il sculpte. — (Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, t. III, Gallimard, Pléiade, 1988, p. 666)
  2. (Vieilli) Ouvrier auquel il était dévolu de meubler les églises.
    • On voit, dans les archives du chapitre de Rouen, combien étaient honorés les huchiers au XVe siècle. Le chapitre ayant résolu de faire reconstruire à neuf les stalles de la cathédrale, fit venir, de la Basse-Normandie, un huchier nommé maître Jacques, reconnu très-excellent ouvrier de stalles d'église. — (Désiré Guilmard, La connaissance des styles de l'ornementation : Histoire de l'ornement et des arts qui s'y rattachent depuis l'ère chrétienne jusqu'à nos jours, Paris : chez D. Guilmard, au bureau du journal "le Garde meuble", 1850, vol. 1, p. 74)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus huchier figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : charpente.

Références[modifier]

Ancien français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’onomatopée hu (« ho ! cri, bruit »).

Verbe [modifier]

huchier \Prononciation ?\ transitif (conjugaison)

  1. Crier, appeler.

Variantes[modifier]

Dérivés[modifier]

Paronymes[modifier]

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Références[modifier]