huile de marmotte

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir huile et marmotte, non pas l’animal mais le fruit du marmottier, (Prunus brigantina), également nommé abricotier de Briançon, afatoulier, prunier de Briançon ou prunier des Alpes.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
huile de marmotte huiles de marmotte
\ɥil də maʁ.mɔt\

huile de marmotte \ɥil də maʁ.mɔt\ féminin

  1. Huile fine et recherchée car devenue très rare, également connue sous le nom huile d’abrignon, et obtenue par pression de l’amande des noyaux du prunier de Briançon.
    • Deux fois plus chère que l’huile d’olive (il existe des témoignages de transaction où un litre d’huile de marmotte était échangé contre 2 litres d’huile d’olive), elle était consommée en grande quantité par les habitants du Briançonnais et du Queyras. — (Marie-France TARBOURIECH, Conservatoire Botanique National Alpin de Gap-Charance, L’AFATOULIER OU LE PRUNIER DE BRIANCON [1])
    • Comme suite à l'article de notre collègue, M. Dupouy, sur le prunier de Briançon et les huiles de marmotte (cf. bulletin de la S.A.J.A. n° 52), il m'a paru intéressant de signaler qu'il existait une troisième huile de marmotte. — (Plantes de Montagne: Bulletin de la Société des amateurs de jardins alpins, 1964)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]