huile essentielle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XVIIIe siècle) De huile et essentielle.

Locution nominale [modifier]

Singulier Pluriel
huile essentielle huiles essentielles
\ɥi.l‿e.sɑ̃.sjɛl\ \ɥi.l‿e.sɑ̃.sjɛl\
ou \ɥil.z‿e.sɑ̃.sjɛl\
De l’huile essentielle de santal.

huile essentielle \ɥi.l‿e.sɑ̃.sjɛl\ féminin

  1. Liquide concentré et hydrophobe des composés odoriférants volatils d’une plante.
    • Plus une huile essentielle abonde en parties aromatiques, plus elle est fluide et volatile. — (Louis Vitet, Médecine vétérinaire, à Lyon chez les frères Perisse, 1771, p. 335)
    • On classe les huiles essentielles tirées de l’eucalyptus en trois groupes, en fonction de leur usage et de leur constitution chimique. C’est ainsi qu’on trouve des huiles essentielles à caractère médicinal, dont la plus célèbre est celle d’Eucalyptus globulus, des huiles essentielles à usages industriels, dont on tire des solvants et des produits voisins, et celles réservées à la parfumerie. — (Hignard Lionel, L’eucalyptus, Actes Sud (Le nom de l’arbre), 1998, p. 83)
    • Base d’une sorte de médecine coranique, la graine de nigelle, elle aussi recommandée par un hadith (une parole rapportée) du Prophète et réputée soulager les maux les plus divers, se décline en poudre ou en huile essentielle. — (Bernadette Sauvaget, Halal est grand, dans Libération, 8 & 9 janvier 2011)

Synonymes[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus huile essentielle figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bière (boisson).

Hyponymes[modifier]

Hyperonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]