huilier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de huile avec le suffixe -ier.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin huilier
\ɥi.lje\
huiliers
\ɥi.lje\
Féminin huilière
\ɥi.ljɛʁ\
huilières
\ɥi.ljɛʁ\

huilier

  1. Qui se rapporte à la fabrication des huiles.
    • L’industrie huilière de Marseille.
    • Les habitants s’opposent à l’implantation d’un complexe huilier sur la zone humide classée comme étant un site à protéger et donc interdite à tout investissement. — (El Watan, 8 avril 2014)
    • [E]n mai 1981, un petit garçon de la banlieue de Madrid [...] est la première victime du « syndrome toxique » qui causera la mort de 1 200 personnes empoisonnées par de l'huile de colza frelatée. [...] Les ventes d'huile d'olive chutent drastiquement, ne reprenant leur cours normal que deux ans plus tard. En 1992, dix chefs d'entreprise et chimistes du secteur huilier sont condamnés à des peines allant de 4 à 77 ans de prison. — (Le Monde, 7 juin 2011)
  2. Spécialiste de la fabrication et de l'utilisation des huiles comestibles.
    • Il s’est allié à un sommelier, à un chef réputé et à un maître huilier pour mettre au point ces ganaches. — (Voir, 29 novembre 2012)
  3. Commerce spécialisé dans la fabrication et la vente d'huile comestible.
    • Selon Renée Frappier, ce qui distingue l'Expo Manger santé, c'est d'abord la qualité et la variété de l'événement. « En premier, il y a la qualité de nos principaux partenaires, qui sont tous des pionniers dans le domaine. Ce sont des entreprises qui ont aujourd'hui 30 ans et qui sont rendues à maturité. » Ces partenaires sont le Commensal, le Spa Eastman, l'herboristerie Clef des champs et l'huilier Orphée. — (Le Devoir, 14 mars 2007)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
huilier huiliers
\ɥi.lje\

huilier \ɥi.lje\

  1. Garniture de métal, de bois, de faïence ou de porcelaine destinée à contenir les burettes où l’on met l’huile et le vinaigre qu’on sert sur la table.
  2. (Par extension) Burette contenant de l’huile qu'on laisse sur la table pour les convives.
    • Le saladier est accompagné d’un huilier et d’un vinaigrier.
    • Mais s'il parlait à M. Simonnot, à ses fils, s'il se faisait servir par ses femmes à table, en désignant du doigt, sans un mot, l'huilier ou la corbeille à pain, j'admirais son autorité. — (Jean-Paul Sartre, Les Mots, 1964, II)

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]


Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]