hurluberlu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De l’ancien français hurelu (« ébouriffé ») et berlu (« qui a la berlue, qui est excentrique ») ou peut être de l’anglais hurly-burly (« tumulte »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin hurluberlu
\yʁ.ly.bɛʁ.ly\
hurluberlus
\yʁ.ly.bɛʁ.ly\
Féminin hurluberlue
\yʁ.ly.bɛʁ.ly\
hurluberlues
\yʁ.ly.bɛʁ.ly\

hurluberlu (h muet)\yʁ.ly.bɛʁ.ly\

  1. Étourdi ou extravagant.
    • — Autre cause de rire, l’inattention hurluberlue des savants : Ampère prenant le dos d’un fiacre arrêté dans la rue pour un tableau noir et, lorsqu’il s’ébranle, le suivant machinalement au petit trot pour y poursuivre ses calculs. — (Lucien Fabre, Le Rire et les rieurs, Gallimard, Paris, 1929, page 222)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin hurluberlu
(h muet)\yʁ.ly.bɛʁ.ly\
hurluberlus
(h muet)\yʁ.ly.bɛʁ.ly\
Féminin hurluberlue
(h muet)\yʁ.ly.bɛʁ.ly\
hurluberlues
(h muet)\yʁ.ly.bɛʁ.ly\

hurluberlu (h muet)\yʁ.ly.bɛʁ.ly\ masculin singulier

  1. Personne étourdie ou extravagante.
    • Il discernait qu’il avait affaire à un personnage exceptionnellement distrait, mais il n’était pas responsable d’une pareille balourdise chez cet hurluberlu qui visait à l’élégance. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]