hyperbole

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin hyperbole, lui-même issu du grec ancien ὑπερβολή, hyperbolē (« excès, exagération »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
hyperbole hyperboles
\i.pɛʁ.bɔl\
Les deux hyperboles (2) (rouge).

hyperbole \i.pɛʁ.bɔl\ féminin

  1. (Littéraire) Figure de style qui consiste à augmenter ou à diminuer excessivement la vérité des choses, exagération volontaire dans le but de produire un effet.
    • Ils ne sont pas en peine d’être gouailleurs et d’employer avec la pratique un langage ambigu, la métaphore et l’hyperbole. (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
    • Telle est, fleurie de métaphores et d’hyperboles, la beauté de la femme arabe vue par son poète ; […] (Pierre Louÿs, La femme dans la poésie arabe, dans Archipel, 1932)
    • Les astrologues n’ont jamais fourni d’explication satisfaisante à la question suivante : pourquoi les astéroïdes et les satellites ne sont-ils pas pris en compte dans l’élaboration d’un horoscope ? Les réponses que l’on entend habituellement relèvent davantage de l’hyperbole que de la logique. (Barry Williams (traduit par Claude Lafleur), L’astrologie confrontée aux progrès de l’astronomie, dans Le Québec sceptique, n°24, p.41, décembre 1992)
  2. (Géométrie) Section faite dans un cône du second degré par un plan qui, étant prolongé, rencontre les deux nappes de cette surface.

Hyperonymes[modifier | modifier le wikicode]

Mathématique :

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Figure de style :

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin hyperbole, lui-même issu du grec ancien ὑπερβολή, hyperbolē (« excès, exagération »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
hyperbole
\haɪ.ˈpɝ.bə.li\
ou \haɪ.ˈpɜː.bə.li\
hyperboles
\haɪ.ˈpɝ.bə.liz\
ou \haɪ.ˈpɜː.bə.liz\

hyperbole \haɪ.ˈpɝ.bə.li\ (États-Unis), \haɪ.ˈpɜː.bə.li\ (Royaume-Uni)

  1. (Littéraire) Hyperbole (figure de style).

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Latin[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du grec ancien ὑπερβολή, hyperbolē (« excès, exagération »), de ὑπέρ, hyper et βολή, bolê (« jet »), de βάλλω, ballô (« lancer »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif hyperbole hyperbolae
Vocatif hyperbole hyperbolae
Accusatif hyperbolen hyperbolas
Génitif hyperboles hyperbolarum
Datif hyperbolae hyperbolis
Ablatif hyperbole hyperbolis

hyperbole \Prononciation ?\ féminin

  1. Exagération.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • « hyperbole », dans Charlton T. Lewis et Charles ShortA Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 → consulter cet ouvrage