hystérie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Hysterie, hysterie

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1731) Dérivé régressif de hystérique → voir géomètre, géométrie et géométrique : plus avant, apparenté au latin hystera (« matrice »), du grec ancien ὑστέρα, hustéra (« id. »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
hystérie hystéries
\is.te.ʁi\
Crise d’hystérie.

hystérie \is.te.ʁi\ féminin

  1. (Médecine) Maladie chronique longtemps considérée comme particulière aux femmes : elle est due à l’extrême sensibilité du système nerveux et se manifeste par des convulsions générales, plus ou moins fréquentes, accompagnées de suffocation et d’une perte presque complète de connaissance.
    • Quant aux convulsionnaires, c'étaient les fauteurs et les fauteuses, les aboyeurs et les miaulantes, les extatiques et les illuminés. L’hystérie, le magnétisme, le mal caduc, l’imitation, la fourberie, telles étaient les causes et l'origine des convulsions. — (Alexandre Dumas, Louis XV et sa cour, tome 1, 1849, texte établi par Alain Chardonnens, Presses universitaires du Canada, 2019, p. 72)
  2. (Psychiatrie) Névrose caractérisée par une attitude théâtrale et divers troubles de la sensibilité.
  3. (Figuré) Grande excitation ; agitation bruyante.

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]